4 août 2015

Contes pour petites filles perverses de Nadine Monfils

Nituti

Langue de velours et bas de soie, Nadine Monfils nous embarque dans un voyage sulfureux et érotique où se mêlent l'humour noir et la poésie. Ici, les "petites filles" se cachent sous des fleurs vénéneuses et jouent avec la queue du diable... Avides de fruits défendus, elles réveillent en nous les fantasmes les plus fous. Chaque page nous fait goûter aux délicieux plaisirs des interdits...

MON AVIS

Des petits contes au vocabulaire abordable, anodin et enfantin qui cachent une perversité non crue, ni pornographique. Tout est doux et poétique. J'avais même parfois l'impression de lire de vrais contes pour enfant, comme ceux quand j'étais petite. L'auteur a ses propres images poétiques, ses jeux de mots et ses petits "clin-d’œil" pour nous faire comprendre, sourire et imaginer la sexualité qui se cache derrière ses phrases. Elle joue également sur les mots ce qui ajoute de jolies touches d'humour et de tendresse aux nouvelles.

J'ai trouvé que son écriture est très onirique, je me suis alors tout de suite dit "tient mais ça fait vachement surréaliste tout ça", et en effet, en y repensant, je n'ai pas pu m'empêcher de comparer ses textes avec ceux des Mains Libres de Man Ray et Paul Eluard, ou encore à Apollinaire ou Dali... Évidemment en étant "fan" de ce mouvement je ne pouvais qu'adhérer à l'écriture de Nadine Monfils. Il y avait également ce quelque de Lewis Carroll qui me plaisait beaucoup à la lecture. Avec ces petites filles qui parlent et tombent amoureuses d'animaux et de personnes étranges, ces sucreries extraordinaires qui permettent de faire des choses incroyables...Du Lewis Carroll, certes, mais pas une copie ! Un univers bien à elle, qui m'a fait sourire et rire tout le long de la lecture. Je n'ai d'ailleurs pas pu m'empêcher de lire ces nouvelles à haute voix pour en faire profiter mon amoureux.

L'édition La Musardine m'a étonné sur la présentation de l'ouvrage en utilisant une œuvre de Ana Bagayan, qui, je trouve, crée des œuvres magiques et incroyables ! Cette couverture colle tout à fait à l’œuvre de l'auteur. De plus, j'ai payé pour ce très bel ouvrage 2€95, ce qui n'est pas très cher au vu de la qualité papier et de la présentation intérieure. Que de bons points pour cette maison d'édition que je ne connaissais pas ! Tout m'a enchanté, le contenu, et, le contenant !

Et vous, l'avez-vous lu? Comptez-vous le lire? Je tiens à préciser que cette œuvre est tout à fait abordable, ce qui se trouve à l'intérieur n'est absolument pas dégoûtant. Si vous voulez commencer à lire des lectures "amoureuses", je pense que c'est une bonne œuvre.

INFORMATIONS
édition: La Musardine
collection: Lectures amoureuses
genre: érotique - conte
prix: 9€95
pages: 192
publication: 2004
illustratrice: http://anabagayan.com/
site internet de l'auteur: http://www.nadinemonfils.com/

Nituti / rédactrice passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire