Suivre le blog

Entre ton email !

22 août 2015

La tête des autres de Marcel Aymé

Nituti
"Une tête de plus ! Le procureur Maillard fête avec son épouse Juliette et son confrère Bertolier la condamnation à mort d’un nouvel accusé, un jeune musicien de jazz nommé Valorin. Mais le trophée s’avère bientôt menaçant et encombrant. Échappé aux mailles des filets de la police, Valorin s’introduit chez Maillard. Seul avec sa maîtresse, l’épouse de Bertolier, Maillard est surpris par Valorin qui a la ferme intention de clamer son innocence en révélant des secrets compromettant l’honneur et la carrière des procureurs."

éditions: Albin Michel
collection: Le Livre de Poche
genre: théâtre




Marcel Aymé nous présente dans cette pièce de théâtre, écrite en 1950, son regard sur la peine de mort et la justice. Dans un contexte après guerre où nombreux sont ceux qui doivent se reprocher leur manque d'innocence dans cette guerre dévastatrice. En effet, le personnage Maillard n'a pas la "patte blanche" comme devrait l'avoir les procureurs, il s'enorgueillit d'avoir déjà deux têtes, mais à quel prix? Et bientôt une troisième ! Or, l'auteur veut montrer l'inutilité de cette peine de mort et la faiblesse de la justice en regroupant les trois personnages principaux dans une même pièce et leur faire avouer, chacun leur tour, leur responsabilité dans l'affaire en cour. Les personnages essayent alors de sauver leur peau et leur dignité, d'une manière ou d'une autre, ce qui offre au lecteur ou spectateur, de nombreux rebondissements et la possibilité d'en rire !

Les rebondissements de l'histoire sont drôles et très intelligents de la part de l'auteur, l'histoire avance grâce aux révélations, parfois cinglantes, des personnages.

L'auteur montre les failles de la justice à travers les personnages de Bertolier et Maillard qui sont tous les deux des procureurs importants de la justice. Ils sont tous deux très respectés dans leur milieu... Mais sont-ils vraiment honnêtes? Osent-ils dire vraiment ce qu'ils pensent? Je vous laisse lire la pièce pour en juger de vous-même.

Mais l'histoire ne s'arrête pas à ce procureur qui a mis à la potence un pauvre innocent, non, c'est aussi de la vengeance, de la tromperie... Cette pièce nous fait réfléchir, sur tout, sur la vie, son prix, l'aptitude de l'être à pouvoir juger la vie des autres, les choix et le tournant que la vie, notre vie, peut prendre.

Et vous, avez-vous lu cette pièce? Est-elle dans votre PAL ou dans vos envies?

Nituti / Autrice & passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Coprights @ 2017, Blogger Templates Designed By Nituti | Templatelib