17 août 2015

Outlander, tome 1 de Diana Gabaldon

Nituti
 


1945. Alors qu'elle touche un menhir, Claire se retrouve propulsée en 1743 en pleine bataille entre Ecossais et Anglais. L'un des combattants se trouve être le sosie parfait de son mari... Réunit les deux premiers volumes de la saga.

MON AVIS

Que dire de ce roman? Une pincée de fantastique pour une bonne dose d'Histoire, ce qui donne un combo explosif parfait qui n'en finit plus.Une vraie pépite. Je n'ai pas pu lâcher mon livre pendant deux jours, j'avais la tête dedans, à toujours me demander ce qui allait se passer, ce que les personnages vont devenir. Parlons-en de ces personnages justement, ils sont extraordinaires, vivants, surprenants, plein de surprises, on n'est pas au bout de nos peines. Malgré les passages glaçants qui se trouve être violents, qui peuvent même choquer certaines personnes, le livre ne perd pas son souffle.

Les lectures toquées du Chapelier fou: Outlander de Diana Gabaldon

On se met dans la peau de Claire, qui se retrouve plongée dans un monde inconnu, avec ses "dons" de guérisseuse. Elle va en surprendre plus d'un, et pas seulement les lecteurs... Cette femme mariée, dans son monde à elle, qui est au XXe  siècle, vient de subir la guerre. Elle était infirmière sur les camps de soldats. Elle a donc un regard très neutre lorsqu'il s'agit de soigner, elle peut regarder sans jamais défaillir.  Durant la lecture, plus d'une fois je me suis demandée comment elle faisait, et c'est ce qui fait qu'elle est un personnage très surprenant, au caractère dur. Elle ne se laisse jamais faire et à un franc parlé qui choque souvent dans le roman, à ses dépends... Mais grâce à elle on a des touches d'humour ! En effet, lorsqu'elle parle de choses de son monde qui n'existe pas, les autres se demandent ce qu'elle raconte. Et ça, vraiment, j'en rigole encore !

Les lectures toquées du Chapelier fou: Outlander de Diana Gabaldon

On rencontre au cours de la lecture, le beau, le courageux, Jamie... Il a un passé à faire frémir, que l'on découvre au cours de notre lecture, c'est un personnage très important, au milieu de nombreux conflits, et que l'on aime suivre et découvrir. J'ai adoré en apprendre sur lui, je soupirais, riais et était triste... J'étais donc pleine d'émotions lorsque je suivais les aventures de ce personnage. Mais je ne vous en dit pas plus pour ne pas spoiler.

Les lectures toquées du Chapelier fou: Outlander de Diana Gabaldon

J'ai adoré me retrouver dans cet univers du XVIIe siècle, entre ces kilts et ces châteaux. L'histoire est passionnante, on sent la documentation de l'auteur durant la lecture et c'est vraiment agréable ! En effet, l'auteur nous explique par le biais de ses personnages les traditions, le quotidien et les points de vue du XVIIe siècle. L'histoire du roman se place dans les Highlands au début de la répression anglaise. On découvre deux mondes, celui des anglais et celui des Écossais, l'auteur nous donne le point de vue des deux, ce qui rend le livre original.
Et que dire des intrigues parallèles? Toutes plus intéressantes les unes des autres, elles n’alourdissent absolument pas le récit, bien au contraire, j'ai trouvé qu'elles ajoutaient un plus, qui peut même servir pour l'intrigue principale.
Pour conclure, une intrigue et des aventures qui tiennent, et qui passionnent ! J'ai aimé l'humour de l'auteur, sa franchise, et son ton "crue" qu'elle peut prendre par moment et qui est bien placé. Son écriture est prenante, fluide, c'est très agréable ! 
Je conseille bien évidement ce roman, qui a été un gros coup de cœur pour moi, je vais me  remettre au deuxième tome, que j'ai mis en pause (un peu déçue).
 

INFORMATIONS
éditions: J'ai Lu
collection: J'ai lu pour elle
genre: fantastique - historique
prix: 16€
pages: 864
publication: 1995
Les photographies sont tirées de la série.

Nituti / rédactrice passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire