10 oct. 2015

Arthur et les minimoys, tome 1 de Luc Besson

Nituti



Arthur a bien des soucis. Un méchant promoteur rêve de saisir la belle maison de sa grand-mère dans laquelle il passe ses vacances. Pas question de compter sur ses parents qui l'ont déposé là sans ménagement. Pas question non plus d'attendre son grand-père, disparu mystérieusement il y a maintenant quatre ans. Et puis, comble de malchance, Arthur n'a que dix ans... Peut-être pourra-t'il compter sur Alfred, son gros chien plus affectueux qu'intelligent? A moins que, dans la vieille bibliothèque du grand-père, un grimoire ne lui permette de passe  "de l'autre côté", au pays des minimoiys...

MON AVIS

J'ai acquit ce livre en allant dans un vide-grenier, j'ai eu un lot avec le tome 1, 3 et 4 pour 2€. Je me suis dis pourquoi pas, même si enfant je me souviens ne pas avoir terminé le premier tome j'ai voulu retenter ma chance. Pas fan à l'origine du réalisateur et n'ayant jamais vu ce film je me suis plongée un peu à l'aveugle dans cette lecture. Je me suis donc lancée dans cette lecture quasiment le soir même de mon achat, ne me demandait pas pourquoi, je n'en ai aucune idée !

Premier chapitre lu, j'ai déjà des remarques à faire, quelque chose ne colle pas du tout ! J'ai trouvé l'écriture pas assez limpide, la description est trop "cinématographique". Ses personnages, décors et lieux sont perçus vraiment comme une préparation de l'écrit à l'écran. Je comprends qu'il voulait adapter ce livre, mais il ne faut pas oublier que ça reste un roman, un effort aurait pu être fait de ce côté. Habituellement ce genre de description ne me gêne pas, j'adore Duras ! J'ai simplement trouvé que ça faisait un peu brouillon. L'auteur ne fait pas de très long paragraphe, il va quasiment à la ligne toutes les lignes, ça m'a bloqué. 

Cependant Arthur est un personnage très attachant des les premières lignes, et c'est grâce à sa petite frimousse que j'ai continué dans ma lecture. Que dire d'Alfred son petit compagnon à quatre pattes ! Il est un personnage à part entière pas juste un animal fait pour être joli dans le texte, je lui ai trouvé une vraie utilité. On découvre rapidement la vie d'Arthur et on comprend pourquoi il vit autant dans son monde avec ses rêves et ses créations. Il a une vie familiale très compliquée, une grand-mère très occupée. L'auteur fait des le début sentir que l'argent est un facteur important dans l'entourage d'Arthur, c'est la cause de beaucoup de malheur et la raison pour laquelle ils ne peuvent pas vivre ensemble. J'étais très attristée pour lui de voir cette famille qui pourrait être soudée mais qui ne l'est pas à cause de choses si futiles ! J'étais un peu mal à l'aise face à ce petit garçon plein de rêves bien trop conscient des problèmes de grands. 

Ce roman est très court mais l'auteur met trop de temps à aller à l'essentiel, pendant une bonne partie du roman on se demande quel est le rapport avec le pays des minimoys, jusqu'à ce que... Ce petit monde étrange est peuplé de petits bonhommes qui ont l'air très touchants et adorables. Selena est cependant un personnage qui m'a tapé un peu sur les nerfs, son côté princesse prétentieuse m'a déplu. Autant j'ai trouvé que ça allait trop lentement dans a première partie du roman, autant dans la deuxième trop rapide. J'ai été coupé de court et pour le coup je me suis complètement détaché du livre. J'ai eu du mal à le finir, et ne pense pas lire le deuxième tome de si tôt. 

Pour conclure je dirais que ce roman avait beaucoup de potentiel mais qu'il n'a pas été utilisé suffisamment et c'est bien dommage !

Et vous, avez-vous lu ce livre? Qu'en avez-vous pensé? Le conseillez-vous?


INFORMATIONS
édition: Intervista
collection: -
genre: jeunesse
prix: indisponible
pages: 204
publication: 2002

Nituti / rédactrice passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire