23 janv. 2016

Le garçon et la bête de Mamoru Hosoda

Nituti



Shibuya, le monde des humains, et Jutengai, le monde des Bêtes... C'est l'histoire d'un garçon solitaire et d'une Bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des Bêtes où il devient le disciple de la Bête Kumatetsu qui lui donne le nom de Kyuta. Cette rencontre fortuite est le début d'une aventure qui dépasse l'imaginaire...



Un dessin animé plutôt long mais qui nous fait voyager dans un univers fabuleux et unique. Je ne conseille pas aux parents d'y emmener leurs enfants car j'ai trouvé le contenu vocal pas adapté. Les personnages disent régulièrement des gros-mots. Je trouve également que l'histoire peut être difficile à comprendre puisqu'il  y a de nombreux sous-entendu.
Ce film d'animation est dessiné selon la mode japonaise, voire même un peu "manga". J'ai trouvé le dessin très beau, parfois simple mais toujours efficace. Les couleurs traités et le style du dessin apporte beaucoup d'émotions aux spectateurs. J'ai totalement adhéré au style du réalisateur. La musique est bien traitée. Elle souligne les émotions et les actions à la perfection. J'avais l'impression d'être dans la tête des personnages grâce à elle. Les musiciens ont fait attention aux blancs, à l'ambiance, aux basses... Vraiment une perfection même au niveau de la musique. On est plongé dans l'univers des bêtes, un univers particulier et magique. Un jour Kumatetsu, bête solitaire, se balade dans le monde des humains. C'est alors qu'il tombe sur Ren. Il le prend alors à sa charge et en fait son disciple. Mais tout n'est pas si simple. On rentre dans la phase d'apprentissage, l'acceptation de l'autre et de soi. C'est un très beau dessin animé avec une belle morale. Les amis de Kumatetsu sont très  drôle mais aussi sages. C'est grâce à eux que les personnages changent.

[cinéma] Le Garçon et la Bête de Mamoru Hosoda

Tous les personnages, sans exception, sont attachants, drôles et touchants. On apprend  à  les connaître au fur et à mesure. On connaît leur passé c'est ainsi qu'on les comprend et les aime. Kumatetsu m'a particulièrement touché de par son passé très solitaire mais également son caractère. Constamment de mauvaise humeur et en train de hurler. On ne peut que l'adorer ! Très impressionnant et effrayant sur le coup on finit par l'apprivoiser, et surtout par rire. Ses sautes d'humeur sont drôle et adorable. Ren est lui aussi seul et solitaire. Sa rencontre avec Kumatetsu va le changer considérablement. Il grandit devant nos yeux, évolue et change. On ne retrouve plus ce petit garçon qu'il était. Un vrai régal pour nous mais aussi une évolution très intéressante par rapport aux interactions entre les personnages.

On est plongé dans une ville japonaise imaginaire mélangée entre tradition et urbanisation, les dessinateurs ont fait preuve de beaucoup d'imagination pour nous offrir cette ville douce et paisible. Un vrai régal pour les yeux ! Chaque personnage est  traité de manière originale. Les Bêtes sont dessinés de façon à ce que leurs émotions et leur caractère ressortent sur leur visage. Une très bonne initiative qui nous permet de visualiser dès la première fois comment sont les personnages. De plus, les personnages sont des bêtes, il a donc était nécessaire de les imaginer "humainement". La vision du combat dans ce film est très poétique. Je n'aime pas en général les films de combat, et là, ça passait très bien. C'était magnifique à regarder, voire drôle.

Une double intrigue prend vite place entre le monde des humains et celui des bêtes, celle-ci fut une réelle surprise. Elle devient très intéressante et a tout son sens pour la suite de l'histoire. Je tiens d'ailleurs applaudir le réalisateur qui n'a pas choisi la facilité pour concevoir la fin. Au contraire, il a créé quelque chose de très aboutie, qui répond à toutes nos attentes et nous surprend d'autant plus. Cette fin est d'ailleurs bluffante, on ne peut pas l'imaginer et connaître la fin avant de l'avoir vue.

Pour conclure, j'ai adoré voir l'évolution des personnages principaux, les dessins sont magnifiques et l'histoire époustouflante !
 

INFORMATIONS
Réalisateur: Mamoru Hosoda (Les enfants loups - Ame et Yuki, La traversée du temps...)
Date de sortie: 13 janvier
Nationalité: Japonais
Genre: Animation

Nituti / rédactrice passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire