Suivre le blog

Entre ton email !

1 janv. 2016

Sukkwan Island de David Vann

Nituti

Une île sauvage du Sud de l'Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C'est dans ce décor que Jim décide d'emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d'échecs personnels, il voit là l'occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu'il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu'au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin. Sukkwan Island est une histoire au suspense insoutenable. 

MON AVIS

David Vann a écrit un roman terriblement bouleversant et marquant. On ne ressort pas de sa lecture indemne. Même s'il y a quelques passages longs dans la première partie, la seconde se lit d'une traite. Impossible de reprendre son souffle ! On est embarqué dans une histoire folle et inattendue avec la vision d'un père poursuivit par ses démons et son passé. Dès les premières pages on ressent le froid de l'Alaska, les frayeurs de ce garçon embarqué là à ses dépends. Son but est de protéger son père et de l'aider. On se questionne, quel est ce passé si difficile à admettre et digérer? Va-t-il réussir à aider son père? Son père va-t-il guérir? Tant de questions qui nous font tourner les pages dans l'attente de recevoir des réponses. On se plonge dans un roman noir et profond qui nous présente les faces obscures de l'âme humaine.

Les personnages ne sont pas accessibles aux premiers abords. On ne les comprend pas, nous ne sommes que des spectateurs. On les voit arriver dans un lieu qui leur est inconnu, où ils devront tout apprendre. Le père est un personnage particulier. Tourmenté et suicidaire il est très solitaire. Laissant souvent son fils de côté, jusqu'à faire vivre un enfer à son fils qui se demande souvent pour quelle raison il se trouve ici. Vient le moment où on commence à comprendre les personnages. C'est à ce moment que l'on est totalement immergé dans leur peau et dans leur univers. Comme on s'y attend ils font face à de dures épreuves dès leur arrivée en Alaska mais celle-ci restent vraiment surprenante, agressive et parfois crue. Certaines scènes sont décrites dans les moindres détails, je dois avouer qu'elles m'ont glacée le sang et pas laissé de marbre.

L'auteur fait preuve d'un réalisme époustouflant qui vient tout droit de ses origines, il a grandit en Alaska. J'avais peur que ce réalisme gâche ma lecture, mais finalement la partie deux à fait taire mes craintes. Le paysage est décrit avec une telle justesse et minutie que je sentais le froid venir en moi, les arbres remuer, le vent battre sur les murs... C'est un texte très surprenant auquel on ne s'attend pas. On prend une vraie claque en le lisant ! Au niveau du style de l'auteur j'ai eu du mal au début. Il est dur, froid mais on s'y habitue très vite. Le texte devient fluide aussitôt que l'on s'y habitue.

Je conseille la lecture de ce roman aux personnes qui aiment les beaux paysages, les histoires psychologiques, dures et très réalistes. D'ailleurs, une fois que j'ai terminé ce livre je l'ai tout de suite prêté car je voulais que quelqu'un d'autre le lise. Il m'a tellement marqué !

 

INFORMATIONS
éditions: Gallmeister
collection: nature writing
genre: contemporain - nature writing
prix: 22€10
pages: 200
publication: 2010



Nituti / Autrice & passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Coprights @ 2017, Blogger Templates Designed By Nituti | Templatelib