9 sept. 2016

Jésus & Bouddha, tome 3 de Hikaru Nakamura

Nituti
 La divine colocation ne connaît pas la crise !

Après avoir surmonté les périls de la jungle urbaine tels que les soldes ou le métro à l'heure de pointe, Jésus et son ami Bouddha décident de partir se ressourcer à la campagne. Mais leur retraite spirituelle tourne court alors que Jésus découvrent les joies et les peines du wasabi et que les anges manquent de déclencher l'Apocalypse lors d'une séance de karaoké. Décidément, les vacances de Jésus et Bouddha sur Terre ne sont pas de tout repos.

MON AVIS
 
Après avoir dévoré les deux premiers tomes, j'ai rapidement été emprunter ce troisième pour passer une nouvelle fois un bon moment. Je dois dire qu'il m'a plu mais que ce n'était pas ça non plus...

Le style du dessin est identique aux deux premiers, à vous de voir si vous l'avez aimé ou non. J'ai aimé le dessin et la façon dont le mangaka décrit ses personnages. Il trouve toujours des idées saugrenues qui vont nous faire tordre de rire. Il a fait de très bonnes recherches et on sent qu'il connaît bien son sujet puisqu'il va prendre des événements précis de la vie de Jésus ou Bouddha pour les tourner gentiment en dérision le tout dans la joie et le respect.

Les personnages sont toujours autant farfelus et drôles. Ils ont tous les deux un caractère bien différent mais ils s'associent parfaitement ensemble. Il n'évolue pas vraiment, mais on rencontre enfin de nouveaux personnages. Avec eux on a un renouveau sur l'humour. Il commençait à être un peu répétitif mais grâce aux archanges et autres personnes célestes le mangaka va pouvoir se renouveler. D'ailleurs dès que l'un des deux personnages se met dans une situation délicate on peut être sûr de voir apparaître l'un d'entre eux... 

On retrouve pour une troisième fois Jésus et Bouddha pour le meilleur et pour le rire. Après la saison froide abordée dans le tome 2, les personnages se retrouvent cette fois-ci sous un soleil de plomb. Depuis le début il n'y a aucune intrigue, ni fil conducteur. Au début cela ne me gênait pas vraiment mais j'aimerais cependant que quelque chose se met en place. La série fait tout de même une dizaine de tomes et je pense que ça va devenir lassant s'il reste dans cet optique de faire seulement de l'humour et qu'importe le reste. 

C'est un manga pas prise de tête, au ton léger et aux dessins pas compliqués. Il détourne les grandes scènes célèbres pour faire rire et ça marche. Les situations sont encore plus cocasses et créatives que dans les deux autres. J'adore quand ils commencent à parler de leurs exploits et leur passé devant des humains. Les réactions sont toujours à hurler de rire... Malgré le manque de fil conducteur certains personnages sont assez récurrents comme le Yakuza ou Madame Matsuda. Je trouve que c'est une bonne idée car ça donne un point de repère au lecteur.

Ce manga est très accessible, vous pouvez commencer par celui-ci si ça vous chante puisqu'il n'y a aucune intrigue. Le managaka respecte les religions et en aucun va s'en moquer donc pas de panique si vous aviez peur. Je le recommande si vous avez du temps, besoin de souffler un peu et de rigoler !


INFORMATIONS
éditions: Kurokawa
collection: -
genre: manga -humour
prix: 6€80
pages: 128
publication: 8 mars 2012

Nituti / rédactrice passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire