3 sept. 2016

Matilda de Roald Dahl

Nituti
Avant même d'avoir cinq ans, Matilda sait lire et écrire, connaît tout Dickens, tout Hemingway, a dévoré Kipling et Steinbeck. Pourtant son existence est loin d'être facile entre une mère indifférente, passionnée de loto, abrutie par la télévision et un père d'une franche malhonnêteté. Sans oublier Mademoiselle Legourdin, la directrice de l'école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume tendre et acerbe de Roald Dahl, les événements vont se précipiter, étranges, terribles, hilarants…


MON AVIS

Auteur que j'ai chéri durant mon enfance après ma lecture marquante du très populaire Charlie et la Chocolaterie. J'avais d'ailleurs refusé d'aller voir l'adaptation de peur que le réalisateur ne respecte pas suffisamment le récit à mon goût. Bien des années plus tard, j'ai fini par le regarder et l'adorer. Et encore plus son réalisateur qui n'est autre que Tim Burton. Après ces petites digressions, revenons en à Roald Dahl. J'ai fini par lire deux autres de ses œuvres lorsque j'étais encore enfant : Sacrées Sorcières et Le Coup du Gigot. Seulement ma découverte de l'auteur c'en été arrêtée là. Autant dire que j'en attendais beaucoup de Matilda...

Matilda est une petite fille de cinq très précoce pour son âge. Entourée d'une famille qui n'a que faire d'elle, que neni... Les personnages sont tous haut en couleur ! Commençons par les parents de Matilda, ils sont "bêtes" et méchants, ils n'arrivent pas à voir en leur fille les talents qu'elle cache. Ils vont lui faire vivre un calvaire dans lequel elle saura se défendre. Roald Dahl m'a fait rire de par son imagination mais également les retournements de situations ! J'ai tout simplement adoré l'ingéniosité de l'auteur. La façon qu'il a de présenter ses personnages, de les décrire. Une fois arrivée à l'école, on se dit « ouf son calvaire est terminé »... Et bien, pas du tout ! Madame Legourdin est la pire directrice qui vous sera amené à rencontrer. J'ai vraiment été surprise car je ne pensais pas que l'auteur irait jusque là, le récit va prendre une tournure bien différente. Mais pas un mot, je vous laisse découvrir ça de vous même. Heureusement pour elle Matilda aura une très gentille institutrice qui va croire en elle. C'est d'ailleurs l'un de mes personnages préférés dans ce roman. Mademoiselle Candy est proche de ses élèves et les protège. Elle cache de nombreux secrets qui pourraient bien faire changer le cours de l'histoire... Je n'ai pas vu le temps passer avec Matilda dans les mains. Je l'ai tout bonnement dévoré en le lisant d'une traite. C'est une lecture calme et adorable. L'auteur a une écriture fluide, un univers riche qui permet d'entrer dans l'histoire sans effort.
elle va se mettre à dévorer les livres de la bibliothèque de son village. J'ai adoré cette petite fille. Douce et gentille, elle a tout de même son caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds par son entourage. Elle va faire preuve de courage et faire face aux épreuves qu'elle va rencontrer de manière  très mature. Avec ce premier personnage atypique on pourrait s'attendre à d'autres personnages moins voyant pour lui laisser la vedette mais

Je conseille ce livre à tout le monde ! Il a certes été écrit pour les enfants mais il ne fait pas enfantin. Il surprend et ne nous prend pas pour des idiots. J'ai hâte de me replonger dans un autre des univers de Roald Dahl.


INFORMATIONS
Éditions: Folio
collection: Folio junior
genre: jeunesse
prix: 8€50
pages: 257
publication : 1 octobre 1988
illustrations : Quentin Blake

Nituti / rédactrice passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

2 commentaires:

  1. C'est un livre que j'ai également adoré, et relu plusieurs fois. Roald Dahl est un super auteur et je me suis beaucoup retrouvée dans cette jeune héroïne dévoreuse de livres. Je te conseille aussi les Sorcières, du même auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas les Sorcières de cet auteur. Parles-tu de Sacrées Sorcières? Si c'est le cas c'est un roman que j'ai adoré lire lorsque j'étais enfant. Je compte d'ailleurs le relire dans peu de temps.

    RépondreSupprimer